Dans quelques jours, dans une semaine plus précisément, nous allons célébrer Chavouot. Alors que Pessa'h n'est pas si loin, allez-vous rétorquer. Eh ouais, les fêtes juives c'est un peu comme le Paic Citron, quand y'en a plus, y'en a encore. Que voulez-vous, on aime faire la fête ou on n'aime pas... Ne soyez pas jaloux.

La grande question que vous vous posez est évidemment : Chavouot, qu'est-ce que c'est ? Sachez qu'il s'agit d'une fête au cours de laquelle on célèbre le don de la Torah sur le mont Sinaï. Rien que ça. Autant dire que ça ne plaisante pas. C'est donc une fête de la plus haute importance, comme vous pouvez l'imaginer.

Alors, replongeons-nous un instant dans l'Histoire. Ne vous inquiétez pas, vous allez voir, ça va vous rappeler quelque chose. Vous vous souvenez sans doute du jour où Moïse a fait sortir son peuple d'Egypte ? Au cas où, voilà une antisèche. C'est bon, vous avez situé ? Eh bien la scène se passe trois mois plus tard. Tout le monde est dans le désert, il fait une chaleur à crever, ça transpire méchamment sous les sahariennes, on commence à avoir mal aux pieds car on n'a pas pensé à emporter les chaussures de marche Décathlon dans la précipitation... bref, ça manque cruellement d'animation. Et puis ce D.ieu éternel et unique dont Moïse nous parle depuis tout ce temps, on l'a toujours pas vu et on commence à avoir de sérieux doutes. Bref : le moral des ménages n'est pas au plus haut, selon les statistiques officielles de l'INSEE.

C'est alors que D.ieu convoque Moïse dans son bureau, ou plutôt dans un de ses bureaux, celui situé sur le mont Sinaï. Remarquez au passage que D.ieu avait compris le principe du flex office avant tout le monde, on ne peut qu'admirer son sens prononcé de l'avant-gardisme. Il dit donc à Moïse de prévenir son peuple car dans trois jours, il va se manifester. Et qu'il faut que tout le monde soit pur, vêtements propres et tout et tout. Moïse, qui sait que ce ne sera pas de la mise en scène à la Robert Hossein, avertit donc son peuple.

Trois jours plus tard, les Hébreux sont donc tous réunis, au taquet devant la montagne, les cheveux et les vêtements nickels mais un peu la peur au ventre quand même. Normal, ils ne savent pas à quelle sauce ils vont être mangés. C'est alors que la météo se gâte : tonnerres, éclairs, grosse nuée sur le Sinaï. Puis la montagne prend feu, elle tremble, on entend un son intense de cor et la fumée monte. Tout le monde tremble comme un paquet de madeleines Saint Michel. Pour ceux qui ne l'avaient pas compris, toutes ces manifestations flippantes sont en fait la présence divine. Bah oui. D.ieu, c'est pas le tout d'y croire, encore faut-il le craindre. Sinon, quel intérêt. Ce serait trop facile...

C'est au milieu de cette scène grandiose, que même James Cameron ne saurait pas reproduire, que la voix de D.ieu se fait entendre, promulguant le Décalogue, autrement dit, les Dix Commandements. Ne me remerciez pas pour la traduction, ça me fait plaisir. Tout le monde écoute, la sueur au front et le souffle court. Puis D.ieu demande à Moïse de venir le rejoindre là-haut là-haut sur la montagne pour lui remettre un pack sacré : tables de pierre, doctrines et préceptes. Donc Moïse y va. Parce qu'un don pareil, ça ne se refuse pas.

Le souci, c'est qu'il y a tellement de choses à apprendre qu'il reste très longtemps sur le mont Sinaï, à écouter et à prendre des notes. Cet enseignement dure en tout 40 jours et 40 nuits. Ah ben oui, c'est autre chose qu'une heure de rattrapage avec Acadomia. Et du coup, en bas, les autres commencent à s'impatienter et à se poser des questions. Il est parti depuis longtemps Moïse, là... Si ça se trouve, il ne reviendra plus. Peut-être qu'il s'est fait bouffer par une hyène ? Ou qu'il s'est enfui ? Et si ça se trouve, son histoire de D.ieu, c'est du pipeau. On ne sait même pas ce qu'il est parti faire là-haut. Bref, vous l'avez compris, tout le monde est démotivé et le niveau de croyance est au plus bas. C'est un peu la désillusion dans le désert.

Le peuple, complètement désespéré, privé de repères et se retrouvant sans personne à qui vouer un culte, se construit alors une nouvelle idole : le Veau d'Or. En faisant fondre tous les bijoux que portent femmes et enfants - même la gourmette de la petite dernière qui a coûté un bras - ils bâtissent une immense statue en or représentant un veau et décrètent que ce bovin est leur nouveau D.ieu et que c'est lui qui les a fait sortir d'Egypte. Affaire réglée. Plus besoin de Moïse et de ses chimères. Et vas-y que ça danse autour, et vas-y que ça fait des offrandes, et vas-y que ça chante, et vas-y que ça fait des festins autour du bestiau... Tout le monde kiffe la vibes, sauf que c'est à ce moment-là que Moïse revient de son petit séjour montagnard, les tables de la Loi dans les mains. Autant vous dire qu'il apprécie très moyennement de voir ça. Il est même super furax. A un point tel qu'il jette les tables de pierre par terre et les brise de rage. Sur sa lancée, il prend le veau d'or, le crame et le réduit en poudre. Et rien que pour humilier les Hébreux et leur prouver combien leur ridicule entreprise est comme le H de Hawaï (elle sert à rien), il répand cette poudre dans de l'eau et leur fait boire cette eau. Forcément, ça calme direct. L'histoire ne dit pas combien de boîtes d'Immodium ont été nécessaires par la suite. Mais cela ne nous regarde pas.

Le lendemain, Moïse, qui s'est calmé de sa colère de la veille et qui reste finalement super bonne pâte malgré tout, retourne voir D.ieu et lui demande de pardonner son peuple pour cette intolérable infidélité. C'est qu'il y tenait à ses deux blocs de marbre, bon sang. D.ieu, dans sa grande mansuétude, accepte et accorde son pardon à cette bande d'ingrats crédules et influençables.

Moïse retourne donc au sommet du mont Sinaï chercher les nouvelles tables de la Loi. Et cette fois-ci, tout le monde l'attend avec dévotion et l'accueille comme il se doit à son retour.

La suite, vous la connaissez : Dix Commandements que tout le monde connaît mais que personne ne respecte, une comédie musicale... Voilà, maintenant vous savez tout. Rendez-vous pour un prochain cours de religion en septembre pour Roch Hachana, d'ici là, passez de bonnes vacances, protégez bien votre peau du soleil et... allez-y mollo sur le veau.