À l'approche du grand méchant 14 février tant redouté, les êtres humains en couple se prennent toujours la tête de manière inconsidérée pour savoir quelle saloperie belle surprise ils vont bien pouvoir offrir à leur moitié pour leur prouver leur amour. Cette pression exercée par le Roi Marketing et ses nombreux sujets est si forte que même les anti-consuméristes finissent toujours par se fendre d'une petite rose rouge de dernière minute. Finalement, c'est comme si oublier la Saint-Valentin était plus grave qu'oublier un anniversaire. Cherchez l'erreur.

Que l'on soit un homme ou une femme, l'approche n'est bien évidemment pas la même. Si les mecs s’en font pas une montagne et concluent l'affaire en quelques secondes (en nous invitant en resto, en se lavant les cheveux, en nous offrant le sac dont on leur parle depuis six mois ou en mettant ce pull qu'ils détestent offert par notre mère), nous avons, nous autres les filles, une fâcheuse tendance à nous faire des ulcères à l’estomac. Genre beaucoup trop. Petit passage en revue des idées plus ou moins mauvaises qu'on a eues, un jour ou l'autre, à l'esprit.


Des chocolats ? Non, il a déjà eu un quintal de Kinder à Noël. Et puis il commence à avoir du ventre, c'est pas trop le moment d'en rajouter. On oublie.

Un jeu vidéo ? C'est sûr qu'il sera content, on imagine déjà son regard brillant... Mais qu'on vienne pas se plaindre après qu'il passe son temps scotché à son écran. On oublie.

Un DVD ? Un quoi ? Et pourquoi pas un CD tant qu'on y est ? Le Cloud, le téléchargement, la VOD, ça existe ! On oublie.

Une écharpe ? Faut pas déconner, c'est notre mec, pas notre grand-père. Et puis les magasins sont déjà passés à la collection Printemps-Été. On oublie.

Un cadre photo ? Ça va, on a plus 15 ans. On pourrait aussi lui offrir un gros nounours qui tient un cœur rose "I Love You" entre les pattes, à ce compte-là ? On oublie.

Un week-end surprise à Venise ? D'accord ! Génial ! Mais on va d'abord gagner à l'EuroMillions. Après on avisera. Pour le moment, il y a le premier tiers des impôts à payer. On oublie.

Une SmartBox ? On a trop bu, je vois que ça. On oublie.

Un fouet et une cravache pour des soirées SM ? Vous vous êtes trompé de blog, je crois. On oublie.

Un dîner au resto ? Non, ça c'est SON idée à lui, faudrait pas la lui piquer non plus. On oublie.

La clef de notre appart ? Oui, et puis on peut aussi le demander en mariage ou lui annoncer qu’on est enceinte mais pas de lui, dans le genre surprise comme dans les films. Mais bon, il risque d’avaler de travers son champagne. On oublie.

En fait, il y a une idée à laquelle on pense jamais et qui ferait pourtant très plaisir à nos amis les hommes : elle coûte zéro euro, on a pas besoin de courir pour la trouver, elle sera jamais en rupture de stock et elle fera un bien fou à notre couple. Cette idée tient en 8 lettres : s'excuser.

Eh oui ! S'excuser. Pour tout et pour rien. Parce que parfois, on est quand même bien insupportable. Alors oui, on s'excuse. Pour toutes ces crises qu'on a faites juste parce qu'on était mal lunée. Pour ces réprimandes parce qu'il répondait pas à un texto dans la minute. Pour la gueule qu'on lui a faite parce qu'il avait oublié de se raser alors qu'on sortait. Pour nos plaintes incessantes parce qu’il ronfle la nuit. Pour avoir fait un caprice pour une gaufre au Nutella. Pour l'avoir pourri parce qu'il avait pas écouté nos pseudo-problèmes de jean trop petit. Pour lui avoir crié dessus parce que les pâtes étaient trop cuites alors qu'il nous avait préparé un dîner surprise. Pour lui avoir demandé la lune alors qu’elle est indécrochable.Parce qu'on a fait semblant d'avoir la migraine l'autre soir Pour l'avoir traîné voir un film pour filles au ciné. Pour lui avoir reproché de pas connaître le nom de notre parfum. Pour avoir été détestable, chieuse et méchante juste parce qu'il était là, devant nous, et qu'on avait eu une journée de merde au bureau. Alors qu'il méritait pas ça. Alors on s'excuse. Et platement.

Maitenant que vous savez ce qu'il vous reste à faire, je vous souhaite une bonne fête des amoureux !