Avez-vous remarqué à quel point les licornes sont partout ? Peut-être comme pour compenser le fait qu'on n'en croise pas de vraies à tous les coins de rue, ces adorables créatures nous envahissent de plus en plus : en sérigraphie sur les fringues, en veilleuses, en pantoufles, en peluches, sur la vaisselle, les brosses à dents... À vrai dire, aucun objet ne peut échapper à la licorne mania (sauf le sex toy peut-être) (mais cela ne nous regarde pas). Les licornes squattent gaiement nos vies et nos intérieurs pour une simple et bonne raison : on les adore. On en est fous. On voudrait tous en avoir une. Oui mais pourquoi ? Trois pistes de réflexion.

Parce que les licornes sont magiques
Et forcément, dès qu'un truc est magique, ça nous plaît et on le veut. Voler dans les airs, devenir invisible, se télétransporter, faire apparaître un festin en claquant des doigts, être habillée et coiffée comme Elsa dans la Reine des Neiges juste en faisant un mouvement du bras... Avouons-le sans honte, on kifferait savoir faire de la magie, ça nous rendrait le quotidien vachement plus simple. Et la licorne est la créature magique par excellence. D'une couleur pure, plus blanche qu'un pull lavé avec Ariel Ultra, elle pue moins le poisson que la sirène, elle est plus délicate que le centaure, plus modérée que le Minotaure, plus élégante que les trolls. Elle est belle, elle est grande, elle est douce, elle pourrait nous emmener au boulot sur son dos en deux coups de sabots, ça nous changerait des embouteillages ou du métro. Peut-être même qu'elle vole ? Bref, la licorne a la classe. Et en plus, elle ne fait pas caca comme n'importe quel poney, ce sont des arcs-en-ciel qui sortent de son séant (ou alors des paillettes, je ne sais plus). Avec la licorne, on met de la magie dans nos vies et ça, c'est pas du luxe par les temps de merde qui courent.

Parce que les licornes n'existent pas
Alors, forcément, on a envie d'y croire. Que voulez-vous, c'est une réaction 100% humaine : moins on sait que c'est vrai, plus on est persuadé que ça l'est. C'est comme le Prince Charmant, les vidéos de bouffe Tasty qu'on mate sur Facebook qui nous font croire qu'on peut réussir un millefeuille en une minute, notre patron qui nous fait croire qu'on va avoir une super promotion au boulot, les crèmes antirides, les yaourts 0%, les loyers pas élevés, les belles paroles et les promesses. On sait pertinemment qu'on se fait des films mais on garde quand même les yeux fermés bien fort en espérant que, quand on les rouvrira, le rêve sera devenu réalité. Et puis si ça se trouve, on va bien réussir à inventer une licorne, non ? La génétique et les technologies modernes font des progrès, elles pourraient faire des miracles si elles voulaient, suffit juste de s'y mettre. Ça rendrait les balades au zoo carrément plus intéressantes. Instagram exploserait et les chevaux seraient ravis. Les juments, elles, n'auront plus qu'à aller sur Tinder.

Parce que les licornes sont magiques et qu'elles n'existent pas... et qu'on le sait
Quel intérêt de posséder une chose qui existe vraiment ? Si les licornes existaient, la vérité c'est qu'on se ferait bien chier à devoir leur donner à manger tous les jours, à trouver un endroit pour qu'elles dorment, à les sortir trois fois par jour comme un banal labrador. Même pas sûr qu'on se prendrait pas un coup de corne à l'occasion. Si on allait sur adopteunelicorne.com et qu'on passait à la caisse, on serait une semaine plus tard au SAV pour se faire rembourser. Parce que c'est trop gros, trop encombrant, pas facile à apprivoiser, pas conforme à la photo sur le papier. On le sait bien : on n'aime que ce qu'on ne peut pas avoir. On arrête de désirer les choses sitôt qu'on les a entre les mains, c'est ainsi. Alors que la figurine licorne en plastoc qui reste sagement sur notre bureau à côté de notre ordi, elle ne bouge pas. On dit pour rire qu'elle va se transformer en vrai équidé de conte de fées et nous conduire dans un monde inconnu. Mais c'est tout, ça s'arrête là. En vrai, on va se lever sans l'aide de personne et nos jambes vont nous conduire dans un monde connu (le boulot, par exemple. Ou le supermarché, car le frigo est vide).

Alors voilà. Les licornes sont magiques et n'existent pas, et c'est pour ça qu'on les aime. Parce qu'elles saupoudrent une douce saveur d'imaginaire dans nos existences sans pour autant nous faire croire qu'elles sont réelles et qu'elles changeront le monde. Les licornes ne nous mentent pas, elles agrémentent juste un peu le décor chaque jour. On ne sera jamais déçu par une licorne car elle ne nous laissera pas cette occasion. Elle restera loin du vrai monde. Et en attendant, on a notre petit émoji sur WhatsApp pour se rappeler qu'on a le droit de rêver. Mais pas trop non plus.