20 mai 2016

Les licornes

Avez-vous remarqué à quel point les licornes sont partout ? Peut-être comme pour compenser le fait qu'on n'en croise pas de vraies à tous les coins de rue, ces adorables créatures nous envahissent de plus en plus : en sérigraphie sur les fringues, en veilleuses, en pantoufles, en peluches, sur la vaisselle, les brosses à dents... À vrai dire, aucun objet ne peut échapper à la licorne mania (sauf le sex toy peut-être) (mais cela ne nous regarde pas). Les licornes squattent gaiement nos vies et nos intérieurs pour une simple et bonne... [Lire la suite]
Posté par Noya_Noya à 10:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

12 juin 2014

L'hôpital

Un hôpital c’est un peu comme un centre des impôts : moins on y va, mieux on se porte. Seulement voilà, il arrive des moments dans la vie où on n’a pas vraiment le choix. Le hasard, la malchance et l’imprudence s’associent en une dangereuse alliance et on se retrouve en petits morceaux aux urgences de Saint-Antoine. Les urgences, comme leur nom l’indique, c’est l’endroit où les pompiers nous emmènent quand ça urge. Et, selon l’infaillible loi de Murphy, il y a toujours du monde. La première chose qu’on nous fait une fois qu’on a... [Lire la suite]
04 septembre 2012

L'iPhone brisé

Quand il m’a glissé des mains accidentellementJe me suis dit qu’il aurait une éraflure, le malheureuxMais quand il est tombé jusqu’au rez-de-chaussée directementJ’ai vu ma vie défiler devant mes yeux Quand je me suis penchée sur son cadavre à l’agonieIl gisait au sol, mort sur le coup, inaniméJ’ai commencé à imaginer ma vie sans luiEt de désespoir, je me suis mise à pleurer Mon iPhone est tombé par terreVoltaire n’a rien à voir dans cette affaireMon iPhone s’est éclaté au solEt moi je vais devenir folle Je ne veux même pas parler des... [Lire la suite]
Posté par Noya_Noya à 10:10 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , ,
10 avril 2011

Les sushis du dimanche

Avez-vous remarqué à quel point les expressions terminant par "du dimanche" sont négatives ? Sportif du dimanche, conducteur du dimanche... Comme si les choses qu'on faisait le dimanche, on les faisait mal. Tant d'acharnement sur ce pauvre jour, c'est franchement pas juste. Déjà que c'est le dernier de la semaine, qu'il se traîne lamentablement après un samedi fier comme un bar tabac, alors si en plus on l'accable de la sorte ! Et puis il faut quand même se rendre compte d'une chose : le dimanche est le seul jour de la semaine qui... [Lire la suite]